Les cellules souches

Voici quelques notions de base sur les cellules souches, la recherche sur les cellules souches, les sources de cellules souches et le potentiel des cellules souches.

Qu’est qu’une cellule souche ?

Chaque organe ou tissu du corps provient à l’origine d’une grappe de cellules souches. La cellule souche se distingue des autres cellules du corps par sa capacité à se renouveler. Elle peut se diviser en plusieurs autres cellules identiques à elle-même.

Les cellules souches peuvent restaurer et remplacer des tissus du corps humain. En d’autres termes, les cellules souches ont le pouvoir de guérir.

Prenons l’exemple de la peau. Le tissu de notre peau exige un renouvellement constant qui serait impossible sans les cellules souches. De même, dans nos muscles, ce sont les cellules souches qui restaurent les tissus lésés lorsque nous nous blessons.

Au début de leur vie, les cellules souches ont la faculté extraordinaire de se transformer en n’importe quel type de cellule du corps humain.

Dans l’embryon, ce sont des cellules non programmées. Elles se spécialisent par la suite pour créer les os, les muscles, la peau, le cœur, le cerveau et plus de 250 autres types de cellules spécialisées. On les nomme cellules souches pluripotentes.

Sauver des vies grâce aux cellules souches

Les chercheurs ont découvert que les cellules souches pouvaient servir à traiter des maladies et des lésions. Elles stimulent le corps à se restaurer lui-même.
Par exemple, les greffes de moelle osseuse existent depuis plus de 40 ans.

Ces greffes, qui consistent en une transplantation de cellules sources contenues dans la moelle osseuse, ont considérablement transformé le traitement des troubles sanguins et de certains cancers comme la leucémie.
En 20 ans, nous avons assisté à des découvertes significatives, à des percées que n’auraient jamais osé imaginer les scientifiques qui ont découvert les cellules souches. Les chercheurs trouvent actuellement de nouvelles façons d’utiliser les cellules souches pour restaurer des tissus endommagés dans de nombreuses parties du corps, notamment les yeux, le pancréas et le cerveau. Certains traitements révolutionnaires contre la cécité, la sclérose en plaques, les ACV et les lésions à la moelle épinière en sont déjà aux premières étapes des essais cliniques.

Une percée étonnante

La découverte des cellules souches pluripotentes induites, ou cellules IPS, est l’une des percées les plus étonnantes des cinq dernières années. Il s’agit de cellules adultes qui ont été traitées – ou induites – pour retourner à l’état pluripotent qu’elles avaient dans l’embryon.

La création de cellules pluripotentes issues des propres cellules adultes d’un patient augmente considérablement les possibilités de traiter des maladies graves et dégénératives, en éliminant les problèmes de rejet après la greffe.

L’avenir

Les cellules souches constituent une véritable révolution dans les soins de santé, mais nous n’en sommes qu’au tout début. La greffe de cellules souches de la moelle osseuse permet de guérir certains types de cancers depuis des décennies. Par contre, dans d’autres domaines, nous avons à peine effleuré la surface des possibilités.

Il reste beaucoup à faire. Il faut poursuivre les recherches pour mieux comprendre et faire de nouvelles avancées. Il faut ensuite traduire ces avancées en essais cliniques qui changeront éventuellement le statut incurable de maladies et états.

Seuls les esprits les plus brillants, soutenus par les secteurs privé et public, et engagés dans une collaboration internationale pourront transformer le rêve des cellules souches en une réalité qui fera progresser le genre humain.